Accueil Actu Mécanicien automobile : comment démarrer votre carrière ?

Mécanicien automobile : comment démarrer votre carrière ?

mécanicien

Travailler dans le domaine de l’automobile est la carrière de rêve de plusieurs personnes. C’est en effet un domaine riche en possibilités pour les métiers de demain. Vous êtes un adepte des voitures et de tout ce qui concerne l’automobile ? Découvrez le métier de mécanicien automobile pour vous offrir de nombreuses opportunités.

Mécanicien automobile : c’est quoi comme métier ?

Pour en savoir plus sur la carrière de mécanicien automobile, vous devez d’abord connaître en quoi consiste son travail. Un mécanicien automobile assure l’entretien des véhicules, leur réparation, ainsi que leur maintenance.

A découvrir également : Marie Antoinette a-t-elle eu une liaison avec un comte suédois ?

Les clients entrent en contact avec les mécaniciens pour plusieurs raisons : faire un diagnostic, dépanner une voiture, remplacer les pièces ou parties défectueuses de la voiture, apporter la voiture en panne à l’atelier du mécanicien, vérifier et analyser une voiture avant sa vente et encore d’autres missions.

Le mécanicien automobile peut s’occuper de plusieurs choses concernant la voiture. Il travaille soit en atelier, soit dans un garage ou encore dans une concession auto. Lorsqu’il travaille dans un garage, il est souvent à son compte.

A lire en complément : Comment entretenir sa pompe à chaleur ?

Un mécanicien automobile est un peu comme le médecin d’une voiture. Ainsi, il peut être généraliste et s’occuper de tout type de voiture ou d’une voiture en particulier : voiture de sport, de compétition, véhicule de défense…

Faut-il suivre des formations pour devenir mécanicien automobile ?

Pour exceller dans le métier de mécanicien automobile, vous devez suivre des formations qui sont plus concentrées sur la pratique. En plus de vous initier au métier, cela vous permet un grand réseautage pour bien démarrer votre carrière. Plusieurs écoles en mécanique automobile vous proposent des stages en milieu professionnel, ce qui vous fait construire un bon carnet d’adresse des personnes dans le domaine de la mécanique.

Quelle formation suivre pour devenir mécanicien automobile ?

Il existe plusieurs formations que vous pouvez suivre pour devenir mécanicien automobile :

  • Un CAP maintenance de véhicules, avec option voitures particulières ou voitures industrielles,
  • Un BEP maintenance de véhicule (voitures particulières ou voitures industrielles),
  • Le certificat de qualification professionnelle ou CQP après le CAP pour se spécialiser dans un seul type de véhicule
  • BAC pro en maintenance de véhicule, en réparation de carrosseries
  • Formation complémentaire d’initiative locale ou FCIL maintenance automobile de compétition et collection,
  • BTS maintenance des véhicules ou préparateur des véhicules de compétition (niveau BAC +2)

Ses formations sont toutes disponibles dans les écoles publiques. Mais les grandes marques de voitures proposent aussi des formations pour les futurs mécaniciens. Ces derniers travaillent alors pour la boîte.

Prendre une spécialité est-il nécessaire ?

Se spécialiser dans un type de voiture ou un segment particulier de la mécanique (l’électricité, le moteur…) est un grand atout de distinction vis-à-vis des autres professionnels. En poursuivant votre formation, vous découvrez quelle sera votre spécialité. Prendre une spécialisation est important pour votre recherche d’emploi et votre carrière.

Mais en plus de la spécialisation, vous devez aussi travailler votre réseautage lors des stages. Montrez le meilleur de vous-même, vos atouts et vos qualités pour qu’une grande boîte s’intéresse à vous. Lors de votre stage, vous devez vous faire remarquer par vos qualités, votre réactivité et surtout votre intégrité.

Quelles sont les qualités requises dans le métier de mécanicien automobile ?

Les recruteurs accordent beaucoup d’importance à la section compétences dans le CV d’un mécanicien auto. En plus des capacités acquises au cours des formations et stages, le futur mécanicien doit posséder d’autres qualités. Les voitures étant en constante évolution, vous devez être à l’affût des nouvelles technologies dans tout ce qui concerne la mécanique, mais aussi en robotique. Mais aussi, le mécanicien doit :

  • Connaître les rudiments de la mécanique : l’électricité, la pneumatique, le moteur…
  • Savoir et bien maîtriser le fonctionnement d’un véhicule,
  • Être réactif et autonome dans les opérations de dépannage,
  • Savoir s’adapter aux nouveaux outils de la mécanique,
  • Être curieux et logique,
  • Maîtriser l’électronique et avoir quelques notions en numérique pour pouvoir réparer les nouvelles voitures hybrides,
  • Comprendre les attentes de clients et avoir un bon sens des relations,
  • Être en bonne forme physique…

Bien démarrer sa carrière de mécanicien automobile : il faut être ouvert d’esprit

Si les jeunes d’aujourd’hui se ruent vers le métier de mécanicien automobile, c’est surtout à cause de sa grande perspective d’évolution. Lorsque vous recherchez un emploi, n’hésitez pas à demander l’aide de vos anciens instructeurs. Il peut vous aider à trouver le meilleur job, mais ils vous font aussi part de leurs expertises que ce soit dans la fonction publique ou dans le secteur privé.

En plus, les supports d’informations sont maintenant nombreux et très riches. Que ce soit dans les journaux, les sites internet et même dans les agences de recrutement, vous aurez toujours une opportunité à saisir.

Pour augmenter vos chances d’être recruté, n’hésitez pas à postuler à plusieurs offres. Plus vous êtes ouvert d’esprit, plus vous aurez de la chance de trouver le bon job de mécanicien automobile.

ARTICLES LIÉS