Accueil Santé Les bienfaits de l’eau faiblement minéralisée pour la santé

Les bienfaits de l’eau faiblement minéralisée pour la santé

Aviez-vous déjà entendu parler de l’eau minérale et ses bienfaits ? Se vantant de sa pureté originelle, l’eau minérale se distingue également par sa composition parfaitement stable en minéraux. C’est la seule eau reconnue par l’Académie de Médecine ayant des propriétés favorables à la santé.

D’où vient l’eau faiblement minéralisée ?

L’eau minérale naturelle vient d’une source souterraine, à l’abri de toute pollution humaine. On l’extrait en profondeur. Durant tout le processus, elle ne subit aucun traitement de désinfection, ce qui lui vaut toute sa pureté. L’eau minéralisée naturelle est le produit d’une lente filtration au sein des roches traversées. Elle possède ainsi une minéralité constante et unique, exclusive au terroir dans l’eau est issue. En effet, chaque eau minéralisée dispose d’une composition qui lui est spécifique, qui se traduit par une identité et un goût uniques.

Lire également : Quel est le rôle de l'échographie durant la grossesse?

Les différents types d’eau minéralisée

Sur le marché, sur les bouteilles d’eau minéralisées apparaissent des indications sur leur étiquette. Ces mentions concernent la composition en minéraux de l’eau pour vous permettre de mieux choisir selon vos besoins et choix :

  • besoin de compléter une alimentation insuffisante en calcium: l’eau minérale calcique, avec plus de 150 mg/litre de calcium ;
  • carence en magnésium: eau minérale magnésiennes, contenant plus de 50 mg/litre de magnésium ;
  • pour une meilleure digestion: l’eau minérale bicarbonatée, avec une teneur en bicarbonate supérieure à 600 mg/litre ;
  • pour les sportifs et ceux qui effectuent des efforts prolongés et intenses : l’eau minérale naturelle, riche en sodium (teneur supérieure à 200 mg/litre) ;
  • pour l’alimentation des nourrissons: l’eau faiblement minéralisée.

A voir aussi : Massage ayurvédique nu ou pas ?

Comment reconnaître l’eau faiblement minéralisée d’une autre ?

Afin de connaître la quantité de minéraux dans votre bouteille d’eau, référez-vous à son étiquette. Portez une attention particulière à la mention « taux de résidu à sec ». Il s’agit de l’indicateur de minéralisation. La valeur indiquée correspond au taux de minéraux recueillis suite à l’évaporation d’un litre d’eau exposée à 180°C.

Une eau faiblement minéralisée possède un PH compris entre 6.8 et 7.2 ainsi qu’un taux de résidu à sec inférieur à 100 mg/litre.

Bon à savoir

Une eau avec une forte teneur en minéraux (supérieur à 1500 mg/litre) est à consommer avec modération. En effet, les cristaux risquent d’encrasser l’organisme, notamment au niveau des reins ou des articulations. En outre, ils entraveront l’élimination correcte par le corps des différents déchets contenus dans le sang issus de l’activité des cellules, de l’alimentation ou de la pollution.

Pourquoi opter pour une eau faiblement minéralisée ?

L’eau faiblement minéralisée recommandée pour les bébés

Le nourrisson a un besoin élevé en eau. Toutefois, compte tenu de l’immaturité de ces organes, dont ses reins, certaines précautions sont à prendre. La meilleure solution est d’opter pour une eau faiblement minéralisée : pauvre en nitrates, inférieur à 10 mg/litre et faible en minéraux, soit un résidu à sec inférieur à 500 mg/litre. Pour les parents, il est facile de repérer ces eaux sur le marché, en prenant attention à leur étiquette. Cette dernière est souvent accompagnée de la mention « convient à l’alimentation du nourrisson ».

L’eau faiblement minéralisée et les besoins d’un adulte

Un adulte en bonne santé a la capacité de consommer sans problème des eaux minéralisées, qu’elles soient à teneur faible ou forte en minéraux. Il pourra en choisir en fonction de ses goûts et ses besoins. Force est toutefois de constater qu’une eau faiblement minéralisée est un allié de taille pour nettoyer nos liquides corporels.

En effet, la consommation de cette eau permet de drainer les toxines, un processus quotidien de nettoyage de base de notre organisme. Si l’eau est à forte teneur en minéraux, elle risque de ne pas jouer ce rôle purifiant.

Par ailleurs, une eau minéralisée peut servir à soulager certaines carences du quotidien. La consommation d’une eau minéralisée magnésienne peut par exemple comblée un déficit en magnésium, comme dans le cas d’un état de fatigue passagère. La digestion peut également être améliorée grâce à une eau à teneur adéquate en bicarbonate. Enfin, pour des problèmes d’hypertension ou de troubles cardiovasculaires, mieux vaut privilégier une eau à faible teneur en sodium.

ARTICLES LIÉS