Accueil Habitat Quel prix pour une assurance habitation ?

Quel prix pour une assurance habitation ?

Souscrire à une assurance habitation nécessite de porter une attention sur les garanties. Aussi, il est nécessaire de porter une attention particulière sur le prix. Avec les nombreuses offres sur le marché et la concurrence entre les agences d’assurance, il n’est pas facile de voir clair dans le prix d’assurance habitation. Découvrez dans cet article, le prix pour une assurance habitation.

Comment estimer le prix d’une assurance habitation ?

En moyenne, le prix d’une assurance habitation est de 229€ en moyenne. Cependant ce prix varie généralement en fonction des risques et des biens à assurer. Bien que ces critères varient suivant les assureurs, les critères utilisés pour établir le prix d’assurance sont la qualité juridique de l’assuré. L’assuré peut être un occupant à titre gratuit, locataire, propriétaire ou propriétaire non occupant.

A voir aussi : Comment refaire l’électricité dans une vieille maison ?

Il faut prendre en compte le profil de l’assuré : l’âge, la situation matrimoniale, la profession et le nombre d’enfants à charge. Vous avez également les antécédents de l’assuré, la localisation de son logement et les caractéristiques du logement. Aussi, l’usage du logement et sa valeur déclarée constituent également des critères à prendre en compte dans le calcul du prix de l’assurance habitation.

À l’aide de ces critères, l’assureur propose au prospect une liste de garantie et d’option à souscrire. C’est le choix des garanties et franchises inhérentes qui permettent à l’assureur de présenter un montant annuel de cotisation.

Lire également : Comment choisir une banquette clic-clac ?

Quels sont les facteurs qui élèvent le prix d’une assurance habitation ?

Depuis quelques années le prix de l’assurance habitation a tendance à augmenter. En 2020, le prix des assurances habituation a augmenté de 2%. Plusieurs raisons sont à la base de ces augmentations. Vous avez la clause de révision et la clause d’indexation qui sont à la base de cette augmentation.

Suivant la clause de révision, les compagnies d’assurances peuvent prévoir d’augmenter le montant de la prime d’assurance habitation. Aussi, elles peuvent majorer les plafonds des garanties. Pour cela, il faut qu’une clause de révision soit présente dans le contrat d’assurance. Avant toute augmentation l’assureur à l’obligation d’informer les assurés.

En ce qui concerne la clause d’indexation, le prix de l’assurance habitation est réévalué sur la base de l’indice de référence. De ce fait, la grande majorité des contrats d’assurance comporte une clause d’indexation. Ce qui va influer directement sur l’augmentation éventuelle des cotisations d’assurance.

Il faut noter que la hausse de la prime et du montant des garanties est directement liée à l’augmentation des indices de référence. Face à la majoration des prix, l’assureur à l’obligation d’informer les assurés.

Comment faire baisser le prix de l’assurance habitation ?

Deux solutions principales existent pour faire baisser le prix de son assurance habitation. D’abord, vous pouvez diminuer le prix de l’assurance à travers la diminution des garanties ou de l’option du contrat existant. Aussi vous pouvez faire jouer la concurrence en effectuant plusieurs devis en ligne.

À cet effet, vous pouvez utiliser les simulateurs pour avoir plusieurs devis. Il faut noter, c’est ces deux paramètres consistes à réduire le prix  de l’assurance habitations.

Le prix de l’assurance habitation varie en fonction des compagnies d’assurances. Aussi, il faut noter également que la détermination du prix est liée à des critères spécifiques.

 

ARTICLES LIÉS