Accueil Immo Quel salaire pour un mandataire ?

Quel salaire pour un mandataire ?

Un mandataire est une personne physique (particulier) ou morale (entreprise ou association) qui agit au nom d’une autre personne, au nom d’un tiers. De ce fait, il intervient dans plusieurs domaines, notamment dans l’immobilier ou l’automobile moyennant rémunération. C’est avec plaisir que nous nous chargerons au travers de ces quelques lignes de vous présenter la composition du salaire d’un mandataire immobilier, le montant moyen de sa rémunération et combien il peut gagner de manière générale dans sa fonction. Bonne lecture !!!

 De quoi est composé le salaire d’un mandataire immobilier ?

Un mandataire immobilier est un professionnel qui ne remplit pas les conditions d’obtention de la carte professionnelle. Il gère les opérations de ventes et de locations pour le compte d’un agent immobilier qui lui dispose d’une carte professionnelle.

A lire également : Les 5 choses qu'il faut savoir avant d'acheter une maison

En effet, les revenus d’un mandataire immobilier varient en fonction de son statut et de ses commissions. De plus, la rémunération d’un mandataire immobilier est liée au chiffre d’affaires qu’il réalise au profit du réseau. Elle se compose alors de trois éléments que sont :

  • les commissions sur les contrats signés et dont le montant est déterminé selon le système de paliers du Chiffre d’affaires ;
  • les primes accordées pour la cooptation professionnels qualifiés pour le réseau ;
  • les commissions obtenues par l’intermédiaire d’autres apporteurs d’affaires.

Pour faire plus simple, le salaire d’un mandataire immobilier se détermine en fonction de toutes les commissions qu’il reçoit lorsqu’il effectue pour le compte du mandant des activités. Son salaire du mois prochain peut etre plus elevé que celui du mois précédent et nversement.

Lire également : Ou investir immobilier lyon ?

Quel est la rémunération moyenne d’un mandataire immobilier ?

Il n’est pas aisé de connaître le montant de la rémunération réel d’un mandataire immobilier parce qu’il est très flexible. Cependant, il est possible de déterminer le montant de sa rémunération moyenne qui s’élève généralement à 58 650 € par an. Cette rémunération est différente d’une ville à une autre. Nous avons par exemple :

  • 58 377 € par an à la Rochelle
  • 58 108 € par an à Bordeaux
  • 53 867 € par an à Arles
  • 51 850 € par an au Havre
  • 44 906 € par an à Tourcoing
  • 27 934 € par an à Cholet

Quel est le salaire d’un mandataire immobilier ?

Pour déterminer la rémunération d’un mandataire immobilier, il faut se baser sur le fait qu’il soit un mandataire travaillant dans une agence et soumis à un contrat avec une durée déterminée ou un mandataire indépendant travaillant seul.

Le mandataire immobilier travaillant dans une agence

Un mandataire exerçant dans une agence traditionnelle perçoit un salaire mensuel, car il est soumis à un contrat pour une durée déterminée. C’est à ce montant que vient s’ajouter les commissions sur les ventes. L’avantage que donne ce statut est d’être assuré d’un revenu minimum fixe mensuel. Il peut également bénéficier d’une avance sur salaire de la part de son agence.

L’inconvénient ici, c’est que le pourcentage de ses commissions s’estiment généralement à 50 % des honoraires d’agence, ce qui est inférieur au pourcentage que vous auriez si vous étiez indépendant.

Le mandataire immobilier indépendant

Le mandataire immobilier indépendant est considéré comme tel car il travaille à son propre compte sous le statut d’auto-entrepreneur. Il agit auprès du client en tant qu’intermédiaire, mais n’est en rien un salarié. Son pourcentage de rémunération en cas de vente est compris entre 70% et 90% des honoraires que l’agence immobilière reçoit.

Il ne peut en aucun cas conclure d’une vente seul. En outre, la rémunération peut être très importante en fonction de votre investissement et du nombre de transactions effectuées. Habituellement, un mandataire immobilier solidement implanté peut gagner plus de 50 000 € par an. C’est la moyenne selon une étude réalisée par les experts du domaine.

En conclusion, il convient de dire que le montant de la rémunération d’un mandataire immobilier se fixe ou est déterminé en fonction de la ville dans laquelle il travaille, mais d’autre part cela dépend aussi du fait qu’il soit ou non lié par un contrat à une agence immobilière.

En apprendre plus sur le métier de mandataire immobilier

En plus de savoir combien gagne un mandataire immobilier, il est important de connaître les limites de son métier, comment il travaille, quel statut il peut avoir… Bref, il y a beaucoup de points à connaître avant de se lancer dans ce métier de mandataire immobilier.

Vous allez lire beaucoup de choses sur internet. Mais le meilleur moyen d’en savoir plus et de tout connaître sur le métier de mandataire immobilier est d’aller sur un site spécialisé dans ce domaine.

En allant par exemple sur le site de propiretes-privees.org, vous aurez toutes les informations sur le métier de mandataire immobilier ainsi que sur comment devenir un mandataire immobilier. Cet organisme n’a pas vocation à faire de la formation pour devenir mandataire immobilier, il est un réseau que vous pourrez intégrer après avoir obtenu votre qualification à exercer ce métier. En effet, vous pourrez rejoindre les centaines de membres de ce réseau afin de ne pas être seul dans votre exercice de la profession. Partage de connaissances, partage des savoirs, partage des pratiques, écoute, conseils sont tous les éléments que vous pouvez retrouver dans un réseau, surtout quand vous exercez un métier solitaire. Et en plus, cela rassure votre clientèle de savoir que vous pouvez vous tourner vers d’autres mandataires pour obtenir des renseignements en cas de besoin. Vous n’êtes pas seuls et c’est un plus. Vous faites partie d’un réseau, ce qui assoit une posture professionnelle. Pour le client, vous ne pouvez pas faire n’importe quoi.

Mais avant d’intégrer le réseau, il faut vous former et surtout vous renseigner sur les différents aspects du métier. Il est important de prendre en compte également la rémunération que vous allez pouvoir obtenir. Vous n’aurez pas le statut de salarié donc une rémunération variable en fonction de vos contrats réussis. Il est donc important de prendre ce point en considération.

ARTICLES LIÉS