Accueil Habitat Construire sa terrasse en bois par soi-même : quelles sont les étapes à suivre 

Construire sa terrasse en bois par soi-même : quelles sont les étapes à suivre 

Une terrasse en bois représente une extension de la maison. C’est donc un véritable endroit de vie qui permet aux familles de se regrouper, d’accueillir des amis et de passer des moments privilégiés. Sa construction s’échelonne sur certaines étapes indispensables. Cela passe par l’obtention de permis de construire jusqu’à l’installation finale de la terrasse. Découvrez ici en détail les étapes à suivre pour construire votre terrasse en bois par vous-même.

Se renseigner sur la réglementation en vigueur dans le domaine de construction d’une terrasse en bois

La construction d’une terrasse en bois nécessite la considération de certains éléments, dont la réglementation en vigueur dans ledit domaine. Dans ce sens, il faut savoir qu’il existe 4 types de terrasse en bois. Il s’agit de :

A voir aussi : Quelle surface pour une chambre ?

  • Terrasse de plain-pied ;
  • Terrasse surélevée ;
  • Toit-terrasse ;
  • Terrasse sous auvent.

Pour savoir davantage sur la réglementation des terrasses en bois, rapprochez-vous de votre mairie. Cette dernière vous renseignera sur les documents à fournir dans le cadre du dépôt et de la déclaration des travaux de construction de votre terrasse en bois. Bien entendu, ce ne sont que les communes de résidences qui accordent les autorisations des travaux. Une fois déposé, votre dossier sera examiné et un retour vous sera fait dans un bref délai. Vous pouvez solliciter un architecte pour réduire les éventuelles erreurs.

Définir la structure de votre terrasse en bois

Durant la période de dépôt de votre dossier de construction auprès de la mairie, vous pouvez penser aux différentes solutions que vous exploiterez pour concrétiser votre projet. Il existe de nombreux modes constructifs. Tout dépend de la nature de votre sol. De fait, on a :

A découvrir également : Une décoration pour intérieur : Comment la réaliser ?

  • La construction d’une terrasse en bois sur un sol stabilisé ;
  • La construction d’une terrasse en bois sur un sol non stabilisé ;
  • La construction d’une terrasse en bois sur une dalle béton.

Pour information, on dispose des logiciels gratuits à l’instar de « Sketchup » qui aident à projeter les plans de votre future terrasse en 3 dimensions.

Choisir le platelage

Il s’agit des lames de terrasse, qui sont catégorisées en 2 grandes familles. Il s’agit de :

  • Bois naturels modifiés : bois thermotraités à haute température, bois traités aux sels de cuivre en autoclave, bois imprégnés, termochauffés et densifiés ;
  • Bois naturels : bois durs et résineux.

Outre ces deux classes de lames de terrasse, il existe des bois composites. Il est question d’une combinaison de bois avec un composant plastique en PVC, en polypropylène de haute densité (PPHD), en polyéthylène de haute densité (PEHD). Selon votre budget, vous trouverez une lame de terrasse plus convenable.

Installer finalement votre terrasse en bois

La pose et l’installation de la terrasse sont une étape délicate que vous pouvez exécuter par vous-même bien que vous ne soyez pas un professionnel de bricolage et n’ayez aucune maitrise de la terrasse en bois. Pour effectuer la pose, il faut suivre un processus qui tient compte de :

  • La dalle ;
  • La structure ;
  • La lame ;
  • Le garde-corps et l’éclairage ;
  • Les finitions.

À cette étape de votre projet, vous pouvez aussi solliciter des installateurs. Cela vous permettra de trouver du temps nécessaire pour profiter d’autres choses importantes. Toutefois, les gestes d’entretien et de nettoyage seront d’une grande utilité pour assurer la longévité de votre terrasse en bois.

ARTICLES LIÉS