Accueil Actu Les divers types de revêtements muraux (placo, carrelage, béton…)

Les divers types de revêtements muraux (placo, carrelage, béton…)

Pour habiller un mur intérieur, il existe de nombreux types de revêtement. Comment choisir ? Quels sont leurs qualités et leurs défauts ?

A voir aussi : Tous nos conseils pour réussir son déménagement

Le placo

Plus connu sous le nom de plaque de plâtre, ou placoplâtre, le « placo » a l’avantage d’être un matériau léger et facile à poser. Idéal en rénovation, il permet de créer des cloisons intérieures rapidement et facilement, et de masquer les imperfections des murs anciens – en mauvaise brique ou en pierre irrégulière, voire en matériaux composites et disgracieux.

De plus, le placo se découpe facilement, s’adaptant donc à des espaces biscornus et irréguliers, et enfin il offre une surface lisse prête à être peinte, tapissée ou carrelée.

A lire également : Comment entretenir sa pompe à chaleur ?

Mais attention ! Il n’est pas très résistant aux chocs. Alors, si vous avez des enfants turbulents, ou des animaux de compagnie, il pourrait être judicieux de considérer d’autres options ou de renforcer les zones à risque.

Le carrelage

Choix pertinent en particulier dans les pièces humides comme la salle de bain et la cuisine, le carrelage, imperméable, s’avère facile à nettoyer et se présente en une grande variété de styles et de motifs.

Que vous préfériez un look moderne avec des carreaux abstraits ou géométriques ou un style plus traditionnel avec des motifs floraux jusqu’au baroque, il existe un carrelage pour chaque goût. Avec les bonnes techniques de pose, le carrelage peut durer des décennies sans montrer de signes d’usure.

Il présente néanmoins quelques inconvénients : le carrelage peut être froid au contact, surtout en hiver – ce qui n’en fait pas forcément le meilleur matériaux pour une salle de bain ou une douche.

Le béton mural

Star des magazines de déco, le béton mural est la tendance du moment (depuis quelques années) en matière de design d’intérieur. Il offre un look brut et industriel à la fois élégant et moderne.

Contrairement à d’autres revêtements, le béton a l’avantage d’être extrêmement durable puisque grâce à des traitements hydrofuges et oléofuges (vernis, cires, lasures), il résiste à l’eau, à la moisissure et aux taches. De plus, il peut être teinté dans la masse, ou peint, pour s’adapter à n’importe quel style décoratif.

Au niveau de la pose, le béton s’applique soit directement sur un mur bien préparé, ou sous forme de panneaux de béton.

Contrairement au carrelage, le béton est chaleureux au toucher. On peut le marier avec d’autres matériaux, en harmonie avec d’autres matériaux minéraux (céramique, pierre) ou en contraste (bois, métal, verre).

Le bois composite

Constitué de bois et de résine, le bois composite combine la beauté du bois naturel avec la durabilité des matériaux synthétiques. Il représente ainsi une option plutôt écologique qui nécessite moins d’entretien que le bois traditionnel.

Disponible dans une variété de teintes et de textures, la plupart du temps sous la forme de panneaux ou de lames qu’on vient coller ou visser sur un mur préparé, le bois composite peut être utilisé pour créer des murs d’accent ou pour revêtir une pièce entière. Il offre une chaleur naturelle qu’égalent peu d’autres matériaux.

Le tissage mural

Envie d’originalité ? Le tissage mural représente une solution de revêtement mural colorée, texturée et unique, qui donnera une touche d’art à votre maison. En tant que forme d’art ancienne qui a fait un retour en force dans la décoration d’intérieur, le tissage offre une texture et une profondeur que d’autres revêtements ne peuvent pas reproduire.

Chaque tissage est unique, reflétant le talent et la vision de l’artiste. Il peut être facilement changé ou ajusté en fonction de l’humeur ou de la saison.

Conclusion

Subjectif et personnel, le choix du revêtement mural dépend de nombreux facteurs, dont vos préférences esthétiques, vos besoins et peut-être surtout votre budget. Il faut peser le pour et le contre entre le coût d’un revêtement mural et sa durabilité.

ARTICLES LIÉS