Accueil Business Pourquoi utiliser un duromètre ?

Pourquoi utiliser un duromètre ?

Vous désirez vous lancer dans la fabrication industrielle de certains matériaux comme le métal, le plastique, le caoutchouc, etc. Vous voulez tester la dureté de vos produits et il vous faut l’outil adéquat : le duromètre. A ce stade, vous vous demandez pourquoi utiliser un duromètre ? Cet article vous donne quelques précisions.

A voir aussi : Comment rompre un contrat avec engagement ?

Avec un duromètre Rockwell : obtenez des résultats facilement !

Les duromètres les plus utilisés dans le monde restent les duromètres Rockwell. En effet, les méthodes conventionnelles appliquées permettent de vérifier la dureté de presque tous les métaux voire de certains plastiques. Avec le minimum de préparation de l’échantillon, les essais sont réalisés plus rapidement et plus facilement, ce qui lui vaut son succès auprès de nombreuses industries.

L’installation au sol des équipements confère aux duromètres Rockwell une maniabilité et une endurance spécialement conçues pour les tests à répétition. En outre, les R&D proposent des technologies de plus en plus avancées grâce à des cartes électroniques et des composants produits localement. Ces facteurs procurent à ces duromètres des résultats de haute précision à l’instar de ceux fournis par les modèles NEXUS, Nemesis ou Fenix 200CL.

A découvrir également : La transition de carrière vers le statut indépendant

Comment ça marche ? Le duromètre Rockwell applique une première charge d’une force d’essai préliminaire puis ensuite applique une autre charge jusqu’à obtenir la charge totale requise pour l’essai. Il peut fournir des résultats sur la dureté du matériau sans attendre. En effet, dès la pénétration de l’échantillon, le duromètre Rockwell affiche les valeurs de dureté.

Avec un duromètre Vickers : mesurez la dureté de tout ou presque !

Les essais Vickers sont les plus faciles à utiliser grâce à des méthodes de calcul simples. En effet, les duromètres Vickers peuvent être utilisés pour n’importe quel matériau et indépendamment de leurs tailles. En outre, ils offrent une échelle très étendue en matière de mesure de la dureté. Les unités de mesure sont appelées Valeur de la pyramide de Vickers (HV) ou Valeur de dureté au diamant pyramidal (DPH).

La forme du pénétrateur doit remplir certaines conditions : elle doit présenter des points de mesures précis et produire des empreintes géométriques similaires afin de tester des échantillons de petites tailles. Sinon des modèles portables de duromètre Vickers existent aussi pour le secteur de la métallurgie.

Avec un duromètre Brinell : assurez des mesures précises !

Les duromètres Brinell sont ceux qui ont connu le plus de longévité vu que les essais de Brinell ont été inventés en 1900. Et jusqu’à aujourd’hui leur précision fait l’unanimité des industriels pour leur contrôle qualité. Ils sont utilisés pour mesurer la dureté des pièces forgées ou moulées avec une structure de grain moins lisse que celles testées avec les Rockwell ou Vickers.

Avec un duromètre Brinell, les essais comportent pas moins 25 combinaisons de charges/billes d’où les résultats précis. La force d’essai va alors dépendre de la taille de l’échantillon à tester. D’ailleurs, même en changeant les conditions, les résultats de l’essai de Brinell sur ces duromètres restent exacts. Les duromètres utilisant les essais de Brinell connaissent surtout leur succès dans le domaine du transit pour la validation des marchandises.

ARTICLES LIÉS