Accueil Famille Quand prendre RDV avec un conseiller retraite ?

Quand prendre RDV avec un conseiller retraite ?

Contrairement à ce qu’on croit, comme quoi le départ en retraite se déroule automatiquement, c’est plutôt une démarche qui est assez compliquée. En effet, il peut y avoir différentes formalités administratives qui peuvent rendre la procédure fatidique. C’est pourquoi plusieurs personnes en âge de la retraite contactent un conseiller retraite. Mais à quel stade faire appel à ce professionnel ? Les réponses dans cet article.

Lors de la préparation de retraite

Avant de faire appel à un conseiller en retraite, vous pouvez évidemment rassembler toutes les informations dont vous avez besoin avant votre départ. Mais notez que la dernière réforme des retraites a fait que le processus soit plus compliqué. Ainsi, vous pouvez prendre rendez-vous un conseiller retraite dès que vous avez l’âge de partir à la retraite.

A lire aussi : 3 idées originales de cadeaux d’anniversaire pour jeunes adultes

Toutefois, il arrive que même le choix de cet âge de départ en retraite est assez difficile. En effet, il faut tenir compte de votre situation professionnelle des dernières années et aussi du dispositif de retraite à choisir.

En fait, vous pouvez contacter cet expert en retraite si vous envisagez une retraite anticipée (cas d’une longue carrière) à partir de 59 ans. Sinon, vous pouvez faire appel à ces services à partir de 61 ans, pour demander des conseils ou pour un accompagnement, si vous envisagez de partir à la retraite à l’âge légal. Et pour un départ à la retraite à l’âge du taux plein, il est conseillé de commencer les démarches à partir de 66 ans.

A lire en complément : Quelle pâte à modeler choisir pour une activité créative en famille

En tout, il est préférable de contacter un conseiller en retraite un an avant le départ prévu. Ainsi, il va pouvoir livrer les meilleurs conseils sur plusieurs plans : la date idéale pour prendre la retraite, le moyen pour l’optimiser, etc.

Connaître sa situation de retraite actuelle

Si vous avez des doutes sur votre situation de retraite, ou si vous avez un parcours professionnel complexe, le service d’un conseiller en retraite est recommandé. Vous êtes concernés par ce qu’on entend par carrière complexe si vous avez fréquemment changé d’entreprises et de secteur (privé, public, auto-entrepreneur, etc.). C’est également le cas si vous avez passé un moment de chômage non indemnisé quelle que soit la cause ou si vous avez passé quelques années à l’étranger.

Ces différentes situations peuvent compliquer votre départ en retraite. Mais étant expert dans le domaine, le conseiller peut vous orienter dans votre choix et vous accompagner dans toutes les démarches à entreprendre. Autrement dit, il vous aide dans la préparation administrative et financière de votre retraite, en s’assurant que votre pension soit optimisée.

D’ailleurs, vous pouvez lui contacter si vous souhaitez uniquement connaître vos droits et les différentes options qui s’offrent à vous dans l’un de ces cas. Avec ces instructions et guides, vous pouvez réaliser les démarches de votre côté si vous souhaitez agir de manière indépendante.

Faire appel à un conseiller en retraite pour un accompagnement personnalisé

Que votre cas soit linéaire et stable ou assez particulier, le conseiller en retraite est une alternative si vous souhaitez un accompagnement personnalisé. Il peut vous accompagner de A à Z dans la préparation de votre retraite. Mais il est évident que vous pouvez aussi le contacter pour des services particuliers. Notez que les honoraires de ce professionnel dépendent de l’intervention que vous souhaitez lui attribuer.

Vous pouvez aussi prendre rendez-vous avec un expert retraite pour bénéficier de ces conseils avisés. Il pourra répondre à toutes vos questions et proposer différentes solutions adaptées à votre cas. Avant de partir en retraite, vous pouvez convenir avec lui si votre départ en retraite peut vous faire bénéficier d’une pension convenable. D’ailleurs, il sera en mesure de vous exposer les dispositifs pour chaque cas, qu’il s’agisse d’une surcote, de décote ou d’une prolongation d’activités.

Avec un conseiller en retraite qui vous accompagne, vous pouvez simuler le montant de votre future pension. Vous évitez également le risque de rupture des ressources (cas des dépôts de demande hors les délais fixés).

ARTICLES LIÉS