Accueil Santé Quelles solutions pour guérir de la calvitie ?

Quelles solutions pour guérir de la calvitie ?

La perte des cheveux, ou calvitie, est un mal qui touche de nombreuses personnes. La plupart des personnes atteintes de la calvitie la vivent comme un complexe et désespèrent quant à une probable guérison. Pourtant, la calvitie n’est point une fatalité. Il existe aujourd’hui des solutions efficaces pour s’en remettre.

Qu’est-ce que la calvitie ?

La calvitie est une maladie se manifestant par la fragilisation et la chute progressive et irréversible des cheveux. Elle survient de façon générale à la suite d’un dysfonctionnement des cellules souches. Toutefois, elle peut être entraînée par un état de stress prolongé, un régime amaigrissant extrême ou une mauvaise alimentation. La calvitie peut également avoir des origines génétiques ou être liée à une pathologie ou à un traitement médical. Elle touche généralement les sujets de sexe masculin entre 20 et 40 ans. Toutefois, il existe des cas particuliers qui apparaissent plus tôt ou plus tard.

A découvrir également : Cigarette électronique et e-liquide : comment choisir ?

Quels remèdes pour la calvitie ?

Plusieurs remèdes existent pour le traitement de la calvitie. Mais ils ne présentent pas tous les mêmes degrés d’efficacité.

La greffe capillaire

La greffe capillaire est une opération chirurgicale qui consiste en l’extraction des greffons de cheveux subsistants et à leur implantation sur les zones de la tête qui en sont dépourvues. L’extraction peut se faire cheveu par cheveu ou par le prélèvement direct d’une bandelette de cheveux. Elle s’opère généralement à l’arrière du crâne. Le prélèvement de bandelette s’avère moins onéreux que celle par unité folliculaire. Cependant, elle est susceptible de laisser une cicatrice contrairement à la seconde option. L’avantage de la greffe capillaire est qu’elle garantit un recouvrement total des cheveux perdus et une repousse normale. Vous souhaitez en savoir plus sur médecine et chirurgie capillaire ? Cliquez sur le lien. Ensuite, pour votre greffe de cheveux à Paris, vous pouvez faire confiance à ce chirurgien expérimenté.

A découvrir également : Quels sont les usages du bicarbonate de soude ?

L’application du Minoxidil

Il s’agit d’une lotion qui dilate les vaisseaux sanguins afin d’augmenter le volume du sang qui passe par le bulbe pileux. Une action qui favorise la pousse des cheveux à l’endroit où est appliquée la lotion. Quoique n’assurant pas un recouvrement complet des cheveux perdus, le Minoxidil permet de restaurer une bonne quantité de cheveux au bout de deux mois de traitement.

Par ailleurs, le Minoxidil a le mérite de présenter moins d’effets secondaires même si l’on peut s’attendre à d’éventuelles irritations chez certaines personnes. Pour jouir de toute son efficacité, il convient de l’appliquer les soirs au coucher et de le rincer les matins au réveil.

La Finastéride 

La Finastéride est l’un des médicaments les plus plébiscités pour traiter la calvitie. Il ralentit le mal en empêchant la transformation de la testostérone en l’hormone provoquant la perte des cheveux. Cependant, la fréquence et la gravité de ses effets secondaires ne sont pas de nature à encourager son utilisation. La Finastéride entraînerait chez certains patients des troubles sexuels, voire psychologiques. De plus, il ne garantit aucunement la repousse des cheveux. Il ne fait que retarder momentanément le mal, car la perte de cheveux reprend de plus belle dès qu’on arrête de le prendre.

Les compléments alimentaires

L’alimentation tient toujours un rôle fondamental dans tout ce qui touche à la santé de l’homme. Dans le cas d’une calvitie, il importe de prendre des compléments alimentaires pouvant procurer du zinc, du magnésium, du calcium, les vitamines B ainsi que des acides aminés soufrés. Ces compléments alimentaires sans constituer des remèdes principaux à la calvitie sont susceptibles de contribuer à l’action des traitements et favoriser la synthèse des hormones responsables de la pousse des cheveux.

ARTICLES LIÉS