Accueil Business Comment créer sa micro entreprise en ligne ?

Comment créer sa micro entreprise en ligne ?

C’ est ça… Vous avez décidé de créer votre micro-entreprise pour déclarer votre activité en tant qu’affilié et/ou infopreneurship. Mais la paperasse vous effraie (si je vous comprends !).

A lire aussi : Qui peut bénéficier de l'accre ?

Pourtant, la création d’une micro-entreprise a été conçue pour être l’une des plus simples à réaliser :

A voir aussi : Comment faire une déclaration d'insaisissabilité ?

  • Pas de statut juridique à écrire.
  • Ni le capital-actions à constituer.
  • Ni même une publicité légale à publier.
  • Surtout, aucun coût supplémentaire pour le Greffe du Tribunal.

Contrairement à d’autres formes d’entreprise, la création d’une micro-entreprise est 100% gratuite.

Et pour couronner le tout, vous n’avez même pas besoin de sortir de la maison pour le créer.

L’ entreprise individuelle sous le système micro-social est à mon avis la meilleure façon de démarrer une entreprise sur le web.

J’ ai donc préparé un tutoriel complet pour vous aider à créer VOTRE micro-entreprise (anciennement appelée self-business) en quelques clics (et un peu de préparation quand même ^^).

Il a disparu ?

Plan de l'article

Ouvrez une micro-entreprise : tout ce que vous devez savoir avant de commencer

Avant de commencer, je voudrais souligner que, en tant que moi-même expatrié au Maroc, j’ai créé une entreprise à l’étranger et que les formalités administratives sont différentes des formalités françaises.

C’ est pourquoi je vous invite à valider (avant de faire quoi que ce soit) cette information pour être sûr de ne pas commettre bizarre.

Sachez que vous pouvez prendre rendez-vous avec votre Chambre de Commerce et d’Industrie ( CCI) . Mais cela sera payé.

Une autre alternative pour vous  :

Stéphanie, du blog Jaime La Paperasse, a créé un ebook gratuit pour aider les jeunes entrepreneurs à créer leurs micro-entreprises . Il est rempli d’essentiel des recommandations pour faire les bons choix avant de commencer.

C’ est pourquoi je vous recommande de le télécharger gratuitement avant de commencer.

Ceci dit, voici quelques informations que vous devez connaître avant de démarrer une micro-entreprise .

Combien coûte la création d’une micro-entreprise ?

Bonne nouvelle : la création d’une micro-entreprise est totalement gratuite et les formalités pour vous déclarer se font en quelques clics sur Internet.

Cependant, si la création elle-même est gratuite, vous devez prévoir d’ouvrir un compte bancaire dédié à votre activité professionnelle.

Un compte courant classique suffit, tant que vous restez sous le statut de micro-entrepreneur .

Pour quelques euros par mois (pour la maintenance de votre compte bancaire et les frais de virements, chéquier et/ou carte de crédit), vous pouvez bénéficier d’un compte dédié à votre activité d’auto-entrepreneur.

Créer votre micro-entreprise : oui, mais quand ?

C’ est une question qui se pose souvent de la part de mes élèves et je dois dire que c’est assez épineux.

Si vous ne générez aucun revenu de votre entreprise, il est inutile de créer une entreprise (sauf si cela est nécessaire au niveau de vos pas avec Pôle Emploi par exemple).

Vous pouvez très attendre de générer un petit chiffre d’affaires pour se lancer dans des procédures administratives.

D’ autre part, à partir du moment où vous commencez à générer un revenu régulier, vous devez vous inscrire vous-même.Je vais vous dire plus en détail ici.

Déclaration du début d’activité d’une entreprise indépendante : quel domaine d’activité choisir ?

Avant de commencer, vous devez définir votre champ de activité.

En effet, les seuils de votre chiffre d’affaires annuel, de vos cotisations sociales et de votre taux d’imposition varient en fonction de votre activité.

Ce point est très important car une simple erreur pourrait vous faire perdre beaucoup de temps et d’énergie.

J’ ai écrit un article détaillé sur les déclarations fiscales des micro-entreprises (affilié et pour les créateurs de formation en ligne).

En résumé, si vous êtes blogueurs, influenceurs ou affiliés, vous dépendez de l’URSSAF parce que vous :

  • faire partie des professions libérales non réglementées
  • sont soumis au régime fiscal de la microBNC (bénéfices non commerciaux)
  • sont attachés à la zone d’activité « Internet  »
  • sont considérés comme des « blogueurs professionnels  »

Création de votre entreprise : quels documents préparer ?

Vous n’avez pas de documents spécifiques à préparer, sauf pour une preuve d’identité valide.

Vous devrez le numériser pour le transmettre au format PDF ou JPG et l’accompagner d’un certificat d’honneur (manuscrit) pour confirmer que votre preuve d’identité est conforme.

Exemple

 :

« J’atteste de l’honneur que cette pièce est conforme à l’original.

Fait à, le.

 »

Dès que vous avez votre document en format électronique, vous pouvez créer votre demande d’inscription en ligne . J’explique tout en détail un peu plus bas dans l’article.

Prévoyez 10 minutes pour créer votre micro-entreprise. Oui, je sais : c’est rapide, surtout quand vous avez déjà l’information en main ;).

Formalités administratives : quels documents recevrez-vous ?

Une fois que vous aurez validé votre déclaration de début d’activité , vous recevrez dans les 15 jours :

  • votre numéro SIRET (composé de 9 chiffres pour SIREN 5 chiffres pour indiquer votre lieu d’activité professionnelle)
  • ainsi que votre code APE (code correspondant à votre type d’activité).

Vous pouvez alors commencer à émettre des factures à vos clients.

délai de 15 jours, vous recevrez une lettre de votre sécurité sociale confirmant votre affiliation aux prestations sociales auxquelles vous avez droit en tant que micro-entrepreneur. Dans un

Petit avertissement au passage  :

Vous recevrez des documents importants.

Mais vous recevrez également tout un tas de documents vous indiquant que vous devez vous inscrire et payer pour apparaître dans les répertoires (ou je ne sais pas quoi d’autre).

Ne tombez pas dans ces pièges parce que la plupart du temps ce sont des publicités déguisées, qui ne sont strictement pas obligatoires.

Que faire après la création de son entreprise personnelle ?

2 semaines après avoir reçu votre premier courrier, vous pouvez créer votre compte en ligne sur le site de l’URSSAF, ainsi que votre compte d’entreprise auprès des Impôts.

Lorsque votre compte URSSAF est validé, vous pouvez (entre autres) déclarer votre chiffre d’affaires tous les mois ou tous les trimestres. N’hésitez pas à consulter ce guide URSSAF pour vous aider à créer votre compte lorsque vous en avez besoin.

Comment et quand déclarer son chiffre d’affaires dans les micro-entreprises ?

Les déclarations CA servent à calculer le montant de vos cotisations de sécurité sociale d’entreprise, ainsi que le montant de votre impôt sur le revenu si vous choisissez le prélèvement de libération (je vous parle ci-dessous).

Votre première déclaration de chiffre d’affaires ne peut être faite en ligne (sur votre espace URSSAF) qu’après 90 jours après la date de début de l’activité en tant qu’entrepreneur indépendant.

Mon conseils :

Si vous bénéficiez des allocations de pôle d’emploi, je vous recommande de déclarer votre CA tous les mois afin que vos allocations soient payées intégralement chaque mois (au lieu de recevoir un minimum chaque mois, puis de recevoir un rajustement tous les trimestres).

Passons maintenant à la pratique ;).

Comment créer une micro-entreprise : 15 étapes pour devenir un auto-entrepreneur

La création d’une micro-entreprise se fait en quelques clics, si vous êtes suffisamment préparé.

C’ est pourquoi je vous recommande de commencer par lire toutes les étapes suivantes pour créer votre micro-entreprise uniquement lorsque vous êtes prêt.

Cela vous évitera de rester coincé sur les informations en cours de route ;).

Étape 1 : Déclaration d’activité du plan d’entrepreneuriat autonome : Choisir votre activité

Sachez que vous pouvez créer votre entreprise en ligne, sur les 2 sites :

  • Bureau d’affaires
  • ou sur le site dédié aux micro-entrepreneurs de l’URSSAF.

J’ ai choisi de vous montrer la procédure de déclaration d’activité via le site de l’URSSAF, mais sachez que cette procédure reste similaire (et le même résultat) si vous passez par le site Business Office.

Commencez par cliquer sur ce lien, puis sur « déclarer mon entreprise personnelle »

Sélectionnez la zone d’activité « Internet ».

Cochez la case à droite « Afficher toutes les activités du domaine ».

Cliquez ensuite sur « blogueur professionnel » (ceci s’applique aux affiliés et aux infocontractants).

Vous serez redirigé directement vers le formulaire en ligne pour déclarer votre entreprise.

Étape 2 : Inscription de votre entreprise individuelle dans un micro-social

régime

Ce formulaire en ligne se compose de parties distinctes que vous devrez remplir.

Les zones rouges sont obligatoires. Si vous ne les remplissez pas, vous serez coincé sur les étapes suivantes.

N’ hésitez pas à passer votre souris sur les points d’interrogation rouges pour plus d’informations à chaque fois.

Étape 3 : Vos activités professionnelles précédentes

Dans cette première partie, cochez « oui » uniquement si vous avez déjà exercé une activité indépendante en France.

Si tel est le cas, remplissez les informations suivantes dans l’écran nouvellement ouvert, puis validez :

Étape 4 : Renseignements personnels

Indiquez maintenant votre sexe, votre nom de naissance et votre nom d’usage (seulement s’il est différent de votre nom de naissance), prénom et nationalité, puis vos dates et lieux de naissance.

Ensuite, remplissez les informations sur votre maison.

Étape 5 : Renseignements sur votre conjoint

Ici, vous devez indiquer si votre mari ou votre partenaire PACS (si vous en avez un) participera régulièrement à votre entreprise.

Si ce n’est pas le cas, cochez « non », puis passez à la suivante.

Si c’est le cas, cliquez sur « oui », puis remplissez les informations suivantes :

  • employé ou employé
  • puis toutes les informations sur son identité (nom, prénom, nationalité, etc.).

Étape 6 : Options pour EIRL (Société à responsabilité limitée)

Lorsque vous déclarez votre activité en tant que micro-entrepreneur, votre entreprise sera par défaut une AE (entreprise individuelle). Cela signifie qu’en tant qu’entrepreneur individuel votre responsabilité et vos biens personnels sont engagés en cas de problème.

Si vous le souhaitez, vous pouvez créer une micro-entreprise sous la forme de l’EIRL pour sécuriser votre patrimoine. L’approche sera alors différente.

Je vous conseille de vous renseigner avant si vous êtes intéressé par ce type d’entreprise.

Voici un article qui explique les principales différences entre les deux formes juridiques.

Par conséquent, cochez la case uniquement si vous souhaitez créer une micro-entreprise dans EIRL . Sinon, passez à la partie suivante.

Étape 7 : Domiciliation de votre micro-entreprise

Dans cette section, indiquez si vous exploitez votre entreprise à la maison, dans un bureau (autre que votre domicile) ou à une adresse directe (que vous payez pour votre entreprise personnelle).

Si vous ne pratiquez pas à la maison, de nouveaux champs apparaîtront remplir l’adresse et d’autres informations légales.

Étape 8 : Informations sur votre création de micro-entreprise

Dans cette étape, vous devez entrer la date de début de votre entreprise en tant que micro-entrepreneur .

Cette date ne doit pas dépasser 30 jours autour de la date de déclaration.

Si vous êtes engagé dans une activité saisonnière, vous devez le mentionner.

Modifiez la catégorie d’activité principale préremplie uniquement si vous vous êtes trompé initialement.

Remplissez toutes les activités que vous avez l’intention de pratiquer.

Par exemple, si vous commencez par l’affiliation, puis commencez à créer une formation en ligne, cela évitera une nouvelle procédure plus tard .

Remplissez cette partie en précisant la nature de votre entreprise.

Indiquez « libérale non réglementée » si votre entreprise est principalement axée sur l’affiliation et/ou la vente. de formation en ligne.

Étape 9 : Déclaration des frais de sécurité sociale pour votre micro-entreprise

Cette partie concerne les versements de vos cotisations de sécurité sociale et de votre affiliation à la sécurité sociale.

En ce qui concerne l’option micro-sociale simplifiée , il s’agit d’informer l’URSSAF des possibilités de déclaration de votre chiffre d’affaires et de paiement de vos cotisations.

Soit vous déclarez et payez tous les mois, soit vous déclarez et payez trimestriellement.

Pour le reste des informations, indiquez votre numéro de sécurité sociale.

Indiquez si vous exercez une autre activité professionnelle en dehors de votre micro-entreprise .

Choisissez ensuite votre régime d’assurance maladie actuel (régime général des employés, régime agricole, travailleur indépendant agricole ou autre).

Bon à savoir :

En tant que micro-entrepreneurs, vous êtes des travailleurs indépendants (TNS).

Vous dépendrez donc de la sécurité sociale des indépendants, sans avoir besoin de changer votre carte vitale.

Vous serez ainsi dépendants du système social appelé « système microsocial  ».

Étape 10 : Déclaration de l’impôt sur le revenu des micro-entreprises sur le régime fiscal, des décaissements et des microentreprises

Nous passons maintenant à la partie qui traite du paiement de l’impôt sur le revenu.

Si vous cochez « oui » pour avoir l’option de paiement de libération , vous serez déduit mensuellement ou trimestriellement (selon le choix que vous avez fait dans l’impôt sur le revenu précédent.

Et vous devrez également faire votre déclaration de revenus habituelle.

Si vous cochez « non », vous devrez (seulement) produire votre déclaration de revenus au milieu de l’année.

Étape 11 : Contact Informations pour votre entreprise

Remplissez maintenant votre adresse, votre téléphone et votre e-mail afin que l’URSSAF puisse vous contacter et envoyer vos documents de création de micro-entreprises .

Étape 12 : Autorisation de consulter votre micro-entreprise sur l’INSEE

Si vous souhaitez que les informations de votre entreprise soient disponibles sur le site Web de l’INSEE, passez à la section suivante.

Sinon, cochez la case pour refuser.

Étape 13 : Validation de la création de micro-entreprises

Maintenant, cochez « le titulaire désigné dans la case 2 » si vous faites une demande d’inscription vous-même.

Si quelqu’un le fait pour vous, cochez la case « agent » et complétez les informations demandées.

Ensuite, remplissez la partie « made to » et « la » partie.

N’ oubliez pas de corriger la date si elle n’est pas bonne. Cela peut arriver si vous enregistrez votre demande sans la valider, et que y revenir quelques jours plus tard pour valider votre demande de création).

Ensuite, confirmez votre e-mail deux fois, puis copiez le code alphanumérique captcha qui apparaît à l’écran.

Précéder la dernière étape  :

Valider OU inscrivez-vous temporairement pour compléter les informations plus tard (vous disposez de 30 jours pour les valider avant que vos données ne soient effacées).

Ensuite, cliquez sur « ok ».

Étape 14 : Pièce jointe à votre demande pour créer une entreprise

Passons maintenant à votre carte d’identité.

Puisque vous avez déjà préparé votre carte d’identité et votre certificat d’honneur, cliquez sur « oui ».

Un nouvel écran apparaît. Descendez à la section « Comment valider et télédéclarer votre formalité ? ».

Cliquez sur le bouton « choisir un fichier » pour joindre la copie PDF ou JPG de votre preuve d’identité ainsi que votre certificat d’honneur.

Puis cochez « Je déclare sur l’honneur l’exactitude de l’information de la formalité… ».

Terminez en cliquant sur le bouton « teledeclare ».

Étape 15 : Demande d’ACRE (anciennement CCRE)

Maintenant, tout ce que vous avez à faire est de faire votre demanded’aide pour la création et la prise en charge d’une entreprise (ACRE, anciennement ACRE) en téléchargeant et en remplissant le document suivant.

Ensuite, en le renvoyant à l’URSSAF via le formulaire, vous trouverez sur leur site internet.

Comment créer votre micro-entreprise ? Petit résumé

  1. N’ oubliez pas d’apporter une pièce d’identité numérisée des deux côtés, accompagnée d’une mention manuscrite pour attester de sa conformité.
  2. Réfléchissez bien à votre domaine d’activité. comme dates de déclaration et de paiement devosdépenses socialeset de vos impôts sur le revenu .
  3. Complétez votre déclaration de début d’activité sur le site de l’URSSAF dédié aux micro-entrepreneurs ou aux Entreprises.
  4. Remplissez et envoyez votre demande d’aide à ACRE afin de réduire le montant de votre impôt sur la paie pendant le début de votre activité.
  5. Attendez de recevoir les documents pour émettre vos premières factures.
  6. Créez vos 2 comptes d’entreprise sur le site Web de l’USSRF et sur le site fiscal.
  7. N’ oubliez pas de déclarer votre chiffre d’affaires (après 90 jours après la création de votre micro-entreprise) puis tous les mois ou trimestriels.

Comment créer ET gérer votre micro-entreprise sans tête

Avant de commencer, je vous rappelle qu’une entreprise vous embauche.

C’ est une responsabilité à ne pas prendre à la légère.

Le moins de boulettes administratives pourrait vous coûter cher.

Je ne veux pas vous effrayer, car être entrepreneur est ma plus belle aventure professionnelle. Cependant, je veux rester honnête avec vous : c’est « facile » quand vous avez les bons outils à sa disposition.

Lorsque vous commencez, vous ne savez pas nécessairement si vous avez droit à l’aide, si vous pouvez accumuler des indemnités d’emploi ou d’emploi rémunérées, ou quel est le meilleur statut juridique selon votre situation.

C’ est pourquoi je recommande la formation ultra détaillée de Stéphanie (formation qui peut être soutenue par votre CPF ).

Je l’ai testé moi-même pour mes étudiants et je peux confirmer qu’il est parfait pour les débutants (et pas cela).

Et la cerise sur le gâteau, Stephanie a créé un ebook gratuit de 25 pages pour apporter des réponses à toutes ces questions que vous avez (et cela pourrait vous bloquer).

Si vous avez besoin d’être rassuré dans vos choix, n’hésitez pas à télécharger l’ebook offert par Stéphanie.

Il vous donnera un premier aperçu de la qualité de sa formation ;).

ARTICLES LIÉS