Accueil Santé Quel est le prix d’une bonne mutuelle ?

Quel est le prix d’une bonne mutuelle ?

Désirez-vous connaitre le prix d’une bonne mutuelle ? Les compagnies d’assurance sont nombreuses et offrent des prix de prestations différentes. Dans cet article, nous vous proposons de découvrir le prix d’une bonne mutuelle et les facteurs qui déterminent sa variation.

Qu’est-ce qu’une bonne mutuelle ?

La bonne mutuelle, contrairement à ce que beaucoup peuvent penser, n’est pas nécessairement celle qui prend toutes les charges en compte. Bien au contraire, il s’agit d’une mutuelle qui couvre les réelles dépenses de santé de l’assuré. Il ne sert donc à rien de disposer d’une mutuelle qui verse 300 € sur l’acquisition de lunettes par exemple lorsque les principales dépenses de santé sont liées à la dentition ou à l’hospitalisation. En effet, ce type de mutuelle n’apporte que des frais supplémentaires à l’assurée pour des garanties inutiles.

A lire également : Comment consommer de l'huile de chanvre ?

De fait, le premier réflexe à avoir lors du choix d’une bonne mutuelle est de savoir ce dont vous avez réellement besoin. Est-ce que par exemple vous désirez être bien remboursé après une hospitalisation ? Allez-vous voir de manière régulière des professionnels de santé qui pratiquent des dépassements d’honoraires ? Les soins dentaires et optiques vous font-ils énormément dépenser ? etc. Ce sont donc les indispensables questions à vous poser pour dénicher la bonne mutuelle dans le lot.

Quels sont les facteurs qui font varier le prix d’une mutuelle santé ?

Les assureurs sont libres de fixer le prix d’une mutuelle santé de manière générale sans aucune forme de contrainte. C’est pour adapter la mutuelle à toutes les couches que les compagnies d’assurance se basent sur quelques critères afin de déterminer le prix. Ces critères sont notamment :

A lire également : Comment savoir de quelle caisse d'assurance maladie on dépend ?

  • L’âge de l’assuré ;
  • La situation familiale de l’assurée : célibataire, marié, avec un ou plusieurs enfants, etc. ;
  • Le lieu de résidence de l’assuré ;
  • Le statut social de l’assuré : travailleur non salarié au régime général, au régime agricole, etc. ;
  • Les garanties choisies par l’assuré ;
  • Les nouvelles réglementations en vigueur (il s’agit par exemple du 100 % Santé) ;
  • Le nombre d’adhérents par assureur.

C’est l’ensemble de ces critères qui entrent en ligne de compte dans la détermination du prix d’une mutuelle santé. Il est donc important de maitriser les détails de chaque critère afin de mieux cerner les prix fixés par les compagnies d’assurance.

Quel est le prix d’une mutuelle ?

Les prix des mutuelles santé sont influencés par plusieurs critères comme nous venons de le voir. Il s’agit par exemple des garanties choisies, mais également de la situation personnelle et familiale de l’assuré. Toutefois, il faut noter que chaque année, les complémentaires santé connaissent une montée de prix. Cette augmentation se répercute alors sur le prix de la mutuelle santé, sur les taxes gouvernementales et les cotisations. Voici par âge, les prix moyens des mutuelles :

  • Entre 25 et 45 ans :830 € par an
  • Entre 66 et 75 ans :1 490 € par an
  • Plus de 75 ans :1 475 € par an.

Il est important de comprendre que le prix est aléatoire d’une assurance à une autre, mais évolue aussi en fonction du profil de l’assuré. Il est donc recommandé de procéder à un comparatif des différentes offres avant de souscrire. Par ailleurs, il faut aussi comprendre que le tarif d’une mutuelle santé évolue compte tenu de la consommation. De fait, à mutuelle égale, l’assuré qui a fait déjà usage de sa mutuelle plusieurs fois ou dont les frais de santé sont énormes verra logiquement ses cotisations plus élevées.

Quelques conseils pour faire baisser le prix d’une mutuelle

Comme nous le mentionnons, la première action pour dénicher la bonne mutuelle est de procéder à une comparaison des offres. Ainsi, se limiter à une seule offre n’est souvent pas une bonne idée. Ensuite, il faudra procéder à la personnalisation de votre contrat en jouant sur les garanties. À ce niveau, il faut établir le point sur vos besoins et vos dépenses. Ainsi, il ne servira à rien de prendre un contrat haut de gamme sur le module optique alors que vos problèmes de santé sont plus orientés vers la dentition. En dernier point, vous pouvez choisir changer de mutuelle dans le but de baisser le prix.

ARTICLES LIÉS